ON SE PASSERAIT TRÈS BIEN DE SA VISITE, MERCI !

 

Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Éducation Nationale, est de passage à Amiens jeudi 30/11.

Il n’est pas le bienvenu.

Nous n’avons pas besoin de la visite d’un technocrate qui organisait la casse du service public d’Éducation sous Sarkozy.

Nous n’avons pas besoin d’un Ministre de l’Éducation qui pense que les ABCD de l’égalité entre filles et garçons, c’est « contre-productif ».

Nous n’avons pas besoin d’un Ministre de l’Éducation dont la première interview a été pour une émanation de la « Manif pour tous ».

Nous n’avons pas besoin d’un Ministre de l’Éducation qui pense que le pays est « en pointe » en matière de féminisme, quand une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint.

Nous n’avons pas besoin d’un Ministre de l’Éducation qui ouvre moins de postes aux concours que de besoins que son ministère admet lui-même.

Nous n’avons pas besoin d’un Ministre de l’Éducation pour qui les neurosciences tiennent lieu de seule pédagogie.

Nous n’avons pas besoin d’un Ministre de l’Éducation qui organise le tri social à l’Université.

Nous n’avons pas besoin d’un Ministre de l’Éducation Nationale qui pense qu’il n’y a personne de racisée en France.

Nous n’avons pas besoin d’un Ministre de l’Éducation nationale qui se fait applaudir par Marine Le Pen à l’Assemblée Nationale quand il prétend qu’il n’existe pas de « racisme d’État » en France.

Nous n’avons pas besoin d’un Ministre d’État qui prétend pouvoir dicter aux syndicats le contenu de leurs formations.

SUD éducation 80 comprend parfaitement pourquoi la visite est si discrète : il est sans doute plus aisé de se faire mousser auprès de militantes dun parti politique ou dun parterre dinspecteurices bien dociles que de devoir affronter les enseignantes qui subissent les coupes budgétaires décidées par quelques technocrates donneurs de leçons.

Nous appelons à nous rappeler bruyamment à sa mémoire à 14:00 devant Canopé, puis dès 16:30 au Rétroviseur !